Jacques Blaquière, généalogiste

Les Blaquière depuis le 16e siècle et plusieurs milliers d'autres familles

Testaments


Résultats 1 à 15 de 15     » Uniquement les vignettes

   

 #   Vignette   Description   Sujet concerné 
1
BLAQUIÈRE Dalmas
BLAQUIÈRE Dalmas
Testament de Dalmas Blaquière - page 1 de 6 
 
2
BLAQUIÈRE Dalmas
BLAQUIÈRE Dalmas
Testament de Dalmas Blaquière - page 2 de 6 
 
3
BLAQUIÈRE Dalmas
BLAQUIÈRE Dalmas
Testament de Dalmas Blaquière - page 3 de 6 
 
4
BLAQUIÈRE Dalmas
BLAQUIÈRE Dalmas
Testament de Dalmas Blaquière - page 4 de 6 
 
5
BLAQUIÈRE Dalmas
BLAQUIÈRE Dalmas
Testament de Dalmas Blaquière - page 5 de 6 
 
6
BLAQUIÈRE Dalmas
BLAQUIÈRE Dalmas
Testament de Dalmas Blaquière - page 6 de 6 
 
7
BLAQUIÈRE Jacob (I12799)
BLAQUIÈRE Jacob (I12799)
Testament 
 
8
BLAQUIÈRE Paul Philippe, dit Paulet (I20554)
BLAQUIÈRE Paul Philippe, dit Paulet (I20554)
Testament 
 
9
EMERSON Nancy
EMERSON Nancy
Testament - page 1 de 4 (Dans ce testament, Nancy Emerson lègue sa terre du Canton de Shipton à son mari John Sinnott qui est manifestement absent même déjà décédé selon sa pierre tombale. John Sinnott était catholique et Nancy Emerson, de culte méthodiste 
 
10
EMERSON Nancy
EMERSON Nancy
Testament - page 2 de 4 
 
11
EMERSON Nancy
EMERSON Nancy
Testament - page 3 de 4 
 
12
EMERSON Nancy
EMERSON Nancy
Testament - page 4 de 4 
 
13
MULVENA John (I41273)
MULVENA John (I41273)
Traduction française du testament de John Mulvena - par Michelle Blaquière, traductrice professionnelle - Michelle@Blaquiere.ca 
 
14
MULVENA John (I41273)
MULVENA John (I41273)
Testament manuscrit 
 
15
SINNOTT John
SINNOTT John
Document notarié 
 


Le langage original de cet outil généalogique
est traduit en français du Québec et mis en ligne par Jacques Blaquière
Richmond (Québec) Canada J0B 2H0


Publication généalogique réalisée avec The Next Generation of Genealogy Sitebuilding v. 12.3, une création de Darrin Lythgoe © 2001-2020.

Droits réservés © Les éditions Jacques Blaquière. | Politique de confidentialité.


Le vocabulaire utilisé dans cette publication québécoise s'inspire autant que possible
du Traité de généalogie de René Jetté 1944-2003.